Historischer Weltatlas PDF

Une trêve est conclue le 4 décembre et les négociations commencent. Troisième Coalition, les gains des traités précédents, de Campo-Formio et de Lunéville, sont confirmés et les possessions historischer Weltatlas PDF en Italie et Bavière sont cédées à la France. Estampe humoristique sur la paix de Presbourg signée le 26 décembre 1805. La France récompense également ses alliés du Sud de l’Allemagne.


Författare: .
Der historische Weltatlas stellt nicht nur dar, sondern zeigt auch die weltgeschichtlichen Zusammenhänge von den Anfängen der Menschheit bis zur Gegenwart. Deshalb ist er weit mehr als nur Grundlage für den Geschichtsunterricht. Er wird beim Lesen jedes geschichtlichen Textes als Nachschlagewerk wertvolle Dienste leisten, und seiner selbst wegen zum Schmökern einladen. Reichhaltiges Kartenangebot zur Geschichte des Altertums und des Mittelalters, sowie politische Karten zur Geschichte der Neuzeit und Zeitgeschichte. Themenkarten zur Geschichte der Staaten und Kulturen und zur historisch-politischen Entwicklung sowie zur Wirtschafts- und Sozialgeschichte.Weltgeschichtliche Themenkarten zur modernen Geschichte der außereuropäischen Räume. Mit Staatsverzeichnis und umfangreichem Register.

La Bavière obtient le Vorarlberg, le Tyrol et le Trentin ainsi que l’évêché sécularisé d’Eichstätt sur l’Autriche. Au total, l’Autriche perd 4 millions de sujets sur 24 millions et rêve déjà de revanche. L’Autriche doit renoncer à toutes prétentions sur les États allemands sans exception. Le traité marque de facto la fin du Saint-Empire romain germanique. Roger Dufraisse et Michel Kerautret, La France napoléonienne. Joseph Engel et Ernst Walter Zeeden, Grosser Historischer Weltatlas. Rechercher les pages comportant ce texte.

La dernière modification de cette page a été faite le 9 janvier 2019 à 18:29. Napoléon Ier après avoir remporté la bataille de Friedland. Gioacchino Serangeli, 1810, musée de Versailles. Napoléon à Tilsit avec le roi et la reine de Prusse.

Le second traité est signé avec la Prusse le 9 juillet 1807. Le royaume de Prusse perd la moitié de ses territoires. Au terme du second traité de Tilsit, le royaume de Prusse perdit la moitié de son territoire et la population de 10 000 000 d’habitants qu’il comptait avant les hostilités fut désormais réduite de moitié. Roger Dufraisse et Michel Kerautret, La France napoléonienne. Joseph Engel et Ernst Walter Zeeden, Grosser Historischer Weltatlas, 3e partie. Joachim Murat, Louis-Alexandre Berthier, Jean-Baptiste Bessières, Michel Ney. Petite ville de Prusse-Orientale devenue aujourd’hui Sovetsk en Russie.

Uwe Puschner, Deutsche Geschichte in Quellen und Darstellung. Von der Französischen Revolution bis zum Wiener Kongreß 1789-1815, Stuttgart, 1995, p. Bail, Histoire politique et morale des révolutions de la France, ou chronologie raisonnée des évenemens mémorables depuis 1787 jusqu’à la fin de 1820, époque des conférences de Troppau et de Laybach, Volume 2, Eymery, 1821, 445 p. D’après The Annual Register, or General repository of history, politics, and literature: To which is Prefixed, the History of Knowledge, Londres, Pater-noster-Row, G. Quelques-unes des possessions de Westphalie avaient déjà été concédées auparavant, si bien qu’aucune compensation ne vint en payer le transfert au traité de Tilsit. Rechercher les pages comportant ce texte.

This entry was posted in Jugendbücher. Bookmark the permalink.